Tout paysage est pour moi un espace de culture au sens le plus déployé. Mon regard de paysagiste est guidé par la pratique de la déambulation, une approche picturale des sites et la narration de l’expérience de paysage. Mes interventions visent à une réinvention de la perception des lieux, à la fois visuelle, spatiale et d’usage.


Actualités


Avril 2017 - Cartes de visite

C'est le printemps ! Elle sont arrivées toutes belles, toutes fraîches les nouvelles cartes de visite !

Novembre 2016 - Mission de Maîtrise d’œuvre pour la valorisation de la Zac Marmande Sud I à Samazan (Lot-et-Garonne)

Entrée sur la Zac Marmande Sud depuis le giratoire de l'Autoroute A62, 2016

La Zone d'Activité Concertée de Marmande Sud I est sortie de terre il y a une dizaine d'années au niveau de la sortie N°5 de l'Autoroute A62, sur la commune de Samazan.

 

En 2013, une étude préliminaire de mise en valeur paysagère de la Zac a été menée par Anne Coquel, Architecte Paysagiste DPLG.

 

Aujourd'hui, cette étude trouve son application dans la réalisation de plusieurs missions de Maîtrise d’œuvre menées par le SMIDEM (Syndicat Mixte Intercommunal de Développement Économique du Marmandais) et la SEM 47 (Syndicat d’Économie Mixte du Lot-et-Garonne).

 

La volonté est de garantir un environnement paysager de qualité à la Zac, en cohérence avec le contexte paysager du site : la plaine alluviale des ruisseaux de l'Avance et du Samadet. De nombreux arbres et plantes de milieux humides sont ainsi réintroduits sur le site.

 

[Études en cours]


Octobre 2016 - Réunion de concertation à Montastruc (Lot-et-Garonne)

Assemblée des habitants de Montastruc lors de la réunion de concertation, 2016, sources Sud-Ouest

Le 6 octobre 2016 s'est tenue la réunion publique portant sur le programme de requalification partielle des espaces publics de la commune de Montastruc. Cet évènement communal a été couvert par le journal Sud-Ouest Lot-et-Garonne : http://www.sudouest.fr/2016/10/08/l-amenagement-du-village-en-debat-2527874-3776.php

NB : une erreur de frappe c'est glissée dans l'article. Monsieur le Maire s'appelle Mr. Ric Martin.

Juin 2016 - Étude préliminaire niveau "esquisse +" pour l'aménagement du cœur de ville de Brax (Lot-et-Garonne)

Place de l'église cœur du bourg de Brax, 2016

La commune de Brax inaugure une mission d'étude préliminaire niveau "Esquisse +" pour l'aménagement du cœur de ville, avec la volonté de retrouver une place de bourg généreuse et dévolue aux pratiques piétonnes.

La commune de Brax a retenue ma candidature pour les accompagner dans l'élaboration de cet aménagement. La mission se déroulera sur trois mois.

Mai 2016 - Fresque arboricole

L'arbre à Niki, Thaïs Bonichon, 2016, Figuier, pochoirs, blanc arboricole, pigments

Quand j'étais enfant ses immenses 'Nanas' multicolores et ses fontaines exubérantes me fascinaient. Plus tard je découvris son travail d'artiste et notamment cette démarche particulière qu'elle avait d'investir les jardins et les espaces publics.

 

L'arbre à Niki du jardin collectif du 62 rue de la libération à Marmande est un modeste hommage à cette grande artiste qu'était Niki de Saint Phalle.

 

Ce "Figuier des jardins" est orné d'oiseaux, motifs floraux et géométriques, peints à l'aide de blanc arboricole (agrémenté de pigments) utilisé traditionnellement dans les vergers. Œuvre éphémère, elle nous accompagnera tout l'été. Puis, l'année suivante, peut-être verrons nous pousser un nouvel Arbre à Niki...

 

"Le jardin est un lieu où rêver ; un jardin de joie et d'imagination." Niki de Saint Phalle (1930-2002)


Avril 2016 - Études préalables pour la requalification partielle des espaces publics de la commune de Montastruc (Lot-et-Garonne)

Promontoire de Montastruc depuis la route de Tombeboeuf, 2016, photographie panoramique

La commune de Montastruc inaugure une mission d’études préliminaires pour la requalification partielle des espaces publics du village, avec la volonté que cette requalification soutienne la valorisation de la façon d’accueillir dans le centre bourg.

 

La commune de Montastruc a retenue ma candidature pour les accompagner dans cette aventure. La mission se déroulera sur trois mois. Elle comporte une étude préliminaire sur le bourg et son périmètre élargi et des prescriptions paysagères du niveau esquisse pour la requalification partielle des espaces publics.

 

 [A suivre]

Mars 2016 - Jardin lot-et-garonnais

Prescriptions paysagères pour le Lycée Palissy à Agen, 2016, photomontage

Ce printemps 2016 a été riche en rencontres et notamment avec la SEM 47 qui m'a fait confiance pour la prescription d'un aménagement paysager pour la réhabilitation du Lycée Palissy à Agen.

 

Au même titre que l'on parle de "jardins méditerranéens", la volonté était de proposer un JARDIN LOT-ET-GARONNAIS. Il puise ses références dans la palette végétale des paysages naturels et agricoles du Lot-et-Garonne. On y retrouve les différentes Fougères et Graminées des coteaux du canal de Riquet (canal latéral à la Garonne), les savoureux Fraisiers des plaines de Garonne, les Euphorbes des bords de chemins.

 

Le Lot-et-Garonne présente une très grande variété végétale digne d'être remise en scène et réemployée dans les jardins et les espaces publics. J'ai à cœur d'en faire la démonstration, quitte à bousculer les conventions et références paysagères toutes faites.

 

 [A suivre]

Février 2016 - Fresque

Le géant qui rêvait de franchir l'au-delà, Thaïs Bonichon, 2016, fresque acrylique, 222x235 cm

L'immense tête du géant a fait son apparition sur les murs de mon atelier.

Le choix de ne représenter qu'une partie du géant a amplifié l'effet de monumentalité. La forme simple et le monochrome permet à l'observateur d'inventer, d'imaginer ce qu'y est contenu dans les noirs, de franchir l'au-delà de l'image.

 

"J'ai un horizon parce que j'ai un corps; l'un et l'autre tracent les limites de ma finitude." Michel Collot, L'horizon fabuleux, Paris, Librairie José Corti, 1988

Janvier 2016 - Sculpture

Horizon 2016 - Photo Thaïs Bonichon

Le géant qui rêvait de franchir l'au-delà, Thaïs Bonichon, 2015, plexiglas, plomb, 600x150x4 mm 

J'ai fait réaliser, en dimension plus modeste, la sculpture proposée pour le concours 'Horizon Art Nature en Sancy' 2016. La  plaque de plexiglas a été découpée et gravée par l'entreprise Speed Services à Marmande et la sculpture est fixée à un socle de plomb réalisé par mes soins.

 

Il n'est pas aisé de transcrire en photographie l'effet que produit cette structure transparente. Mais il est plaisant de contempler son surgissement produit par les ombres, les reflets, les transparences.

 

J'aurai, peut-être par la suite, la joie d'en faire une version installée en pleine nature, offerte aux éléments naturels .et au paysage...